• 50 chapeaux

    50 chapeaux

  • Aubade matinale

    Aubade matinale

  • Masque de gilles

    Masque de gilles

  • Rondeau

    Rondeau

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Et voilà ! Comme il avait dit le craindre, cette nouvelle attaque à été de trop ! Philippe nous a quitté beaucoup trop tôt mais après avoir mordu dans la vie jusqu'au dernier jour. Entre la soumonce d'Ecaussinnes et le ramassage pour Maurage, Philippe sera presque parti comme il le voulait, en jouant du tambour. Jusqu'au bout, il a transmis son énergie et son sourire.
Tout le monde l'adorait ou le respectait. Ses qualités humaines ne sont plus à souligner tant elles font l'unanimité. Ses qualités de tambour et de musicien étaient connues de tous. Il a créé un style à lui. Il a emmené avec lui ses potes avec qui il a formé une vraie famille. Tous les plus jeunes qui se sont ajoutés ensuite ont été formé à cette école exigeante d'un jeu de tambour sans tolérance de la moindre faute.
En tant que président, je ne peux qu'être impressionné par ce résultat quand je vois la qualité de jeu des plus jeunes et l'admiration qu'ils ont pour lui.
Personnellement, on s'est connu lors de la saison 1982 lorsqu'il est venu jouer de la caisse avec notre ancienne batterie alors qu'il avait 28 ans. À cette époque, j'entrais au comité. Dès 1983, il reprenait la batterie à son compte avec quelques disparus comme Pifko,Bonini ou Fromont. Notre ami Luc Therasse et Freddy Mathieu formeront l'ossature de la batterie Baudelet jusqu'il y a peu. Après la perte de Luc et Freddy au carnaval, ce départ brusque est un véritable séisme pour nous tous..
Cela faisait donc la 36ieme année que Philippe jouait pour nous. Nous ne pourrons plus, avec Pol Beer et Marc Vanquaelle aller chercher notre prochaine médaille de 60 ans qu'on devait fêter ensemble en 2021.
Philippe sera toujours dans nos cœurs comme je suis certain que la batterie Baudelet saura perpétuer la qualité de jeu qui est La sienne.
Philippe, tu me manques .............
, tu manques à tous les membres de la société....... tu manques à tous les amoureux du folklore de la région !!!

Nouvelles des membres

Décès du père de Bertrand Warolus

Nous avons appris la triste nouvelle du décès du père de notre ami de la batterie, Bertrand WAROLUS, ce jeudi 14 mars. Il repose au funérarium des Obsèques Générales rue Bard 13 à Binche. Il est possible de rendre une dernière visite ces dimanche, lundi et mardi de 17h à 19h. Les funérailles auront lieu ce mercredi 20 mars à 9h15. Après l'incinération, un cortège funèbre se rendra, en musique, de la salle des Chasseurs (place du Centenaire à Binche) au cimetière de Binche. Réunion pour 13h00. Nous adressons nos condoléances les plus sincères à Bertrand, sa femme Laetitia TAHON, et toutes leurs familles.

NaIssance de Théa Bongiorno

Même si c'est un peu en retard, Gaetano BONGIORNO est très heureux de nous annoncer la naissance de sa troisième fille Théa. Elle est née le 04 décembre 2018. Nous adressons nos plus vives félicitations à toute la famille.

Décès de Paul CAMBIER, ancien membre

Nous avons appris le décès, ce 05 janvier 2019, d'un ancien membre de notre société, Paul CAMBIER. Il a fait le gille avec nous durant les premières années de notre société jusqu'au carnaval de 1992. Les plus anciens se rappelleront certainement de lui. Nous présentons à la famille nos plus sincères condoléances.

Décès du grand-père de François Materne

Jean-Luc et Geneviève MATERNE-TAMINIAUX nous ont fait part du décès, ce 10 novembre, d'Albert TAMINIAUX, ancien professeur de l'ISJ, et père de Geneviève. Il est aussi le grand-père maternel de François et Mathieu MATERNE. Nous présentons à toute la famille nos plus sincères condoléances.

Décès de Philippe PASSELECQ

Nous avons appris avec une très grande tristesse le décès de notre très grand ami et ancien vice-président Philippe PASSELECQ.
Nos pensées vont évidemment vers son épouse Catou et ses enfants Charlotte et Florent ainsi que vers sa maman Rosy et son frère Didier.
Gardez en vos coeurs l'image d'un gai luron et fidèle compagnon durant toutes ces années où nous l'avons côtoyé.